Congrès d’investiture : Le président Ivoirien prie pour des élections apaisées au Sénégal


 
Alassane Ouattara, président de la République de la Côte d’Ivoire a exprimé son soutien et toute son admiration pour son homologue Sénégalais. Invité au congrès d’investiture du candidat Macky Sall, l’autorité suprême Ivoirienne a appelé de tous ses vœux, les sénégalais à aller vers des élections sans heurt ni violence.
 
"M. le président de la République, candidat d’une grande coalition, et de la majorité présidentielle, j’ai décidé d’être à vos côtés pour vous témoigner toute notre admiration et notre gratitude. (…)
Ce que je souhaite au peuple Sénégalais c’est de continuer à avoir des élections apaisées. Car, les élections ont toujours été démocratiques ici au Sénégal. J’ai eu l’occasion hier de dire, à l’occasion de notre conférence de l’Internationale libérale, toute notre admiration pour le peuple Sénégalais. Oui, pour votre sagesse, votre sens de la démocratie et de l’hospitalité. Et aussi pour l’accueil que vous nous réservez chaque fois que nous sommes dans ce pays de la Téranga."
 
 
M. Ouattara a aussi prié pour Macky afin qu’il gagne un second mandat. Une chance que son homologue Mauritanien et lui ont eu. "Bien évidemment, comme Abdel Aziz et moi-même, nous souhaitons vivement un second mandat pour le président Macky Sall. Oui Macky ! Je connais le Sénégal. Je connais le Sénégalais. J’ai vécu ici pendant longtemps. Et je sais ce que vous faites pour votre pays, pour la sous-région, pour le continent. Et je vous ai toujours dit que j’ai beaucoup d’admiration pour toi. Macky est un homme d’État, un homme de paix. Un homme qui contribue énormément à nos débats au sein de la Cedeao, de l’Union africaine, de l’Assemblée générale des Nations Unies. Partout où nous avons été ensemble. Et je ne suis pas surpris que le parti communiste chinois et nos amis Turcs aient pu envoyer des représentants à ce grand congrès", a-t-il exprimé lors de cette rencontre, alors qu’il était invité à prononcer son discours.
 
"Voyez-vous, poursuit-il, je suis à mon deuxième mandat comme mon frère le président Abdel Aziz. Les présidents Georges Weah et Adama Barrow sont à leur premier mandat. Et je peux vous dire qu’au cours de ces 6 dernières années, nous avons été ensemble, le président Macky Sall et moi-même, comme il se doit pour un Ivoirien et un Sénégalais. Le doyen disait tout à l’heure que Macky a découvert le pétrole que ses prédécesseurs n’avaient pas pu découvrir : cela n’est pas surprenant. Car, je vois que tu es ingénieur du pétrole, bravo à toi", a-t-il dit en s’adressant à Macky Sall.
Dimanche 2 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :