Classement FIFA : Le Maroc devrait dépasser le Sénégal et mettre fin à 4 ans de règne des Lions…

Et si la sélection marocaine de football mettait fin au règne de celle du Sénégal au classement FIFA-Afrique ? Plus de quatre ans au sommet du continent africain (depuis le 29 novembre 2018 soit 49 mois) et voilà que les Lions de la Téranga, champions d’Afrique en titre, sont en passe de céder leur trône aux Lions de l’Atlas. Au sortir de la coupe du monde de football 2022, l’épatante équipe du Maroc, forte de ces quatre victoires, un match nul et une défaite (en attendant la petite finale contre la Croatie) devrait dépasser le Sénégal…


Avec un bilan provisoire de trois victoires dans le temps règlementaire (Canada, Belgique et Portugal) et, une victoire sur l’Espagne (aux tirs au but donc considéré presque comme un nul 0.75 pts selon le mode d’attribution officiel), le Maroc qui n’était qu’à une vingtaine de points du Sénégal avant la coupe du monde, a logiquement réduit l’écart au point de doubler les champions d’Afrique en titre.

Car ce qu'il faut préciser, c’est qu’en phase de finale de la coupe du monde, notamment lors des matches du second tour (huitièmes, quart, demi-finale et petite finale) le nombre de points remportés en cas de victoire, est largement supérieur aux trois points standards habituellement donnés. Le bilan comptable des marocains pourrait monter à plus de 108 points gagnés au Qatar.

Toujours d’après la FIFA, selon qu’il s’agisse d’un match amical organisé en dehors des fenêtres internationales (niveau 5) ou d’une rencontres amicale programmé dans la fenêtre FIFA (niveau 10) le niveau ou l’importance d’un match de football peut passer jusqu’à (50) pour la phase finale de la coupe du monde et (60) à partir des quarts de finale de la CDM. Des coefficients utilisés dans le subtil mode de calcul et d’attribution des points.

Moins brillante au mondial Qatar 2022, la sélection sénégalaise (deux victoires et deux défaites) pourrait perdre une à deux places au prochain classement FIFA. De la 18ème place, Aliou Cissé et ses protégés pourraient glisser à la 19ème, si l’on prend en compte les six dernières sorties du Sénégal, rencontres amicales et officielles comprises (2 défaites, 2 nuls et 2 victoires.)

Tout d’abord il faut savoir que depuis 2018, la FIFA a établi une nouvelle façon de calculer et d’attribuer les points aux sélections de football. Avec la méthode ELO dont l’algorithme est dénommé « SUM », ce nouveau système procède par addition et ou par soustraction sur un total points en cas de victoire ou de défaite d’une équipe.

De plus, d’après la FIFA, l’attribution des points est aussi basée sur le niveau et le classement de l’adversaire (la logique voudrait qu’une équipe mieux classée, exemple le Sénégal, gagne face à un adversaire plus mal classé, le Qatar.) En outre, l’accent est mis sur les grandes compétitions (CAN, mondial, Euro, etc...) plutôt que sur les rencontres amicales sans enjeu.

Mieux encore, notons que la FIFA dans les innovations apportées depuis 2018, accorde désormais plus d’importance aux matches de phase finale d’une compétition majeure telle la coupe du monde de football (8èmes, quarts, demi-finales…) D'où l 'importance pour le Maroc d’aller chercher une troisième place face à la Croatie, qui pourrait définitivement valider son excellent parcours et le propulser (peut-être dans le top 10 mondial !)

Sur ce plan, le Sénégal qui a battu le Qatar et l’Equateur en poule, a perdu son huitième de finale contre l’Angleterre (une défaite qui ne fera pas perdre de points aux Lions d’après le nouveau système qui exclut la perte de points dans la phase à élimination directe.) Mais qui les rend plus vulnérables pour garder leur première place en Afrique.

De son côté, le Maroc qui a éliminé l’Espagne en huitièmes de finale et le Portugal en quart de finale se retrouvera avec de précieux points en plus de ceux glanés lors de la phase de groupes (victoire sur la Belgique et le Canada.)

D’après les calculs et le classement fictif qui a été réalisé, le Maroc pourrait se hisser aux portes du top 10 mondial. En effet, les marocains pourraient atteindre une 11ème place (1.672,38 pts) juste derrière l’Espagne 10ème (1.693,43 pts.) Tout cela reste très probable, mais encore hypothétique en attendant le classement officiel de la FIFA…

Des projections qui sentent bon pour les hommes de Walid Regragui qui sont en train de battre record sur record à ce mondial 2022 ! Une 11ème place (voire 10ème place) serait tout simplement historique pour l’Afrique. Seule la Tunisie avait réussi à se classer 14ème au classement FIFA mondial en 2018…
Vendredi 16 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :