Burkina Faso : la présidence affirme que des "pourparlers sont en cours pour ramener le calme"

Dans un communiqué publié sur le réseau social Facebook, la présidence du Burkina Faso affirme que des "pourparlers sont en cours pour ramener le calme et la sérénité" dans le pays. Le porte-parole du gouvernement a également déclaré qu'il s'agissait d'une "crise interne à l'armée" et que "les échanges se poursuivent pour un dénouement sans écueil".


Vendredi 30 Septembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :