Bombardement au nord Sindian : L’armée a encerclé Salif Sadio, pilonne ses deux grandes bases (Karounor frontière et Djilanfary) et finit de démanteler une position


C’est lancé! L’armée est aux trousses de Salif Sadio, le redoutable chef de guerre du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC). L’opération a été lancée à la mi-journée de ce dimanche 13 mars 2022. Les forces militaires ont pourtant convoyé un arsenal lourd le samedi matin vers le nord de Sindian. Des véhicules blindés, des armes lourdes ont fait le déplacement vers le nord-Sindian. Un mouvement de véhicules et d’armes jamais vu par les populations de ce vaste arrondissement du département de Bignona de 6h du matin jusqu’à 11 heures de la mi-journée de samedi. 

Selon des sources contactées dans la zone, l’armée après 24 heures de pilonnage, a récupéré une position. Maintenant reste à déterminer si c’est un des deux camps ou une position avancée. L’armée a fini d’encercler les positions des deux principales bases contrôlées par Salif Sadio : Karounor frontière et Djilanfary vers Kapa non loin de Kanilaï. Les habitants de ces villages  ne savent plus à quel Saint se vouer car étant sous le feu des balles et artilleries lourdes de l’armée. Ce sont les deux grands camps dont dispose Salif Sadio qui cohabite avec les populations. D’ailleurs des cérémonies religieuses s’organisent régulièrement. Car moins de 50 km entre Karounor et Sindian, une vingtaine de kilomètres sépare les deux villages. L’armée pilonne de partout pour venir à bout de ces bases.

Nous y reviendrons...
 
Lundi 14 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :