Birima Mangara rappelle l’importance des douanes pour un "environnement commercial attractif"


Le ministre du Budget, Birima Mangara, a souligné samedi à Kaolack (centre) l’importance d’une bonne exécution de la mission économique de l’administration douanière dans l’établissement d’un "environnement commercial sécurisé et attractif".
 
"La bonne exécution de la mission économique par l’administration douanière favorise (…) un environnement commercial sécurisé et attractif, mais aussi une mobilisation soutenue des recettes budgétaires", a dit M. Mangara lors d’un forum économique, dans la commune de Kaolack. 
 
Cette ville accueille cette année les manifestations marquant la célébration au Sénégal de la Journée mondiale des douanes, sur le thème : "Un environnement commercial sûr au service du développement économique".
 
"Asseoir un environnement commercial sûr constitue un baromètre approprié pour juger l’effort des contrôles des flux commerciaux opérés par l’administration douanière", a souligné Birima Mangara.
 
Le ministre du Budget estime que "la mise en place d’un environnement commercial sécurisé est également un puissant vecteur permettant aux entreprises et aux opérateurs économiques d’améliorer leurs propres performances".
 
Le thème choisi cette année pour célébrer la Journée mondiale des douanes "cadre" avec la politique économique et sociale du gouvernement sénégalais, a dit  M. Mangara.
 
Dans ce domaine, a-t-il poursuivi, les autorités sénégalaises travaillent à l’"instauration d’un climat des affaires favorable, juste, durable et capable de rendre nos entreprises davantage compétitives et attirer des flux additionnels d’investissements pour un Sénégal émergent".
 
Birima Mangara a en outre salué "le travail important" fait par l’administration douanière dans la mobilisation des recettes budgétaires.
 
Au total, des recettes budgétaires s’élevant à 647 milliards de francs CFA ont été "mobilisées" par les douanes sénégalaises en 2017, soit une hausse de 59 milliards de francs par rapport à 2016, selon la Direction générale des douanes.
 
"Au regard du contexte international marqué par une situation économique difficile et une reprise timide matérialisée par la diminution des flux commerciaux, il est important de reconnaître avec satisfaction le travail abattu cette année par les douanes sénégalaises", a souligné Birima Mangara.
 
"Connaissant votre abnégation et votre sens du devoir, je demeure convaincu que vous allez persévérer sur la voie de l’excellence, afin d’accompagner la politique de développement économique et social du Sénégal", a-t-il dit, s’adressant aux représentants de l’administration douanière.
 
Les recettes budgétaires attendues des services des douanes sénégalaises en 2018 s’élèvent à 744 milliards de francs, selon le gouvernement.
Samedi 27 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :