Barthélémy Dias au ministre des Forces Armées : « Si Fulbert Sambou et Didier Badji étaient vos fils vous accepteriez qu’ils aient ce sort ? »

Barthélémy Dias s’est aussi invité au débat du sort de l’opposition qui semble selon elle être persécutée par les forces de l’ordre et de sécurité. Le sort des gendarmes disparus le concerne au plus haut niveau. S’adressant au ministre des Forces Armées, Barthélémy dit : « Qu'est-ce que vous comptez faire pour éclairer la lanterne des sénégalais sur ce que je considère comme un assassinat. Pour une histoire de 3ème mandat, il faut que la république soit au rendez-vous pour ceux qui le désirent. Je demande aux forces de défense et de sécurité de ne pas s’immiscer dans le terrain du 3ème mandat, de surcroît dans l’arène politique », dit Barthélémy Dias.



Parlant du sort de Didier Badji et de Fulbert Sambou, il interpelle le ministre des Forces Armées. « Où se trouve Didier Badji? Sa famille dit que ni le procureur, ni la gendarmerie ne leur ont rien dit. Si Fulbert Sambou et Didier Badji étaient vos fils, vous accepteriez qu’ils aient ce sort ? », a llancé le député-maire de la ville de Dakar.


Jeudi 8 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :