Assemblée nationale : les clarifications du ministre Samba Sy sur l'augmentation de l'âge de la retraite, l'impact du HCDS et les accidentés du travail.


Intervenant ce 05 décembre, à l'occasion de l'examen du projet de budget de son département devant le parlement, le ministre du Travail, du dialogue social et des Relations avec les Institutions, Samba Sy, est longuement revenu sur le relèvement de l'âge de la retraite et ses contours. Il a servi des explications aux parlementaires pour mieux comprendre la question.
 
"Je ne pense pas que les années obturent fondamentalement le champ des recrutements. Je pense qu'il faut que nous créons les conditions de production d'emplois en grand nombre et nous sommes en bonne voie de pouvoir le faire", a confié l'autorité.
Dans le même ordre d'idées, le ministre du Travail, du dialogue social et des Relations avec les Institutions, a renseigné d'une étude en cours pour déterminer l'impact du relèvement de l'âge de la retraite.
 
"Nous allons faire une étude par l'Ipres et les termes de référence sont déjà prêts, le reste c'est d'étudier concrètement pour voir", a soutenu Samba Sy.
Sur un autre registre, le ministre s'est prononcé sur l'inutilité du Haut Conseil du Dialogue Social exprimé par certains parlementaires. Samba Sy s'est voulu clair sur la question en exposant les raisons qui ont conduit à la mise en place de l'institution.
 
"Cet instrument est en train de jouer un grand rôle et un bon rôle parce que dans les entreprises, on a besoin de pacification, de discussions, d'échanges et le Haut Conseil du Dialogue Social s'y emploie de manière absolument satisfaisante", a rassuré le ministre. 
Samba Sy a conclu son intervention sur les accidentés du travail et le traitement auquel ils bénéficient auprès de l’État.
Lundi 5 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :