Arène nationale : Le MEER souhaite que le futur gestionnaire soit de Pikine


Sous la houlette de son coordinateur national, Pape Seydou Badji, le Mouvement des élèves étudiants républicains s’est réuni ce vendredi à Pikine. Ce, à l’effet de réserver "un accueil chaleureux" au président de la République, qui sera demain dans la banlieue dakaroise pour les besoins de l’inauguration de l’Arène nationale.  

À l’occasion, Badji et Cie, qui ont remercié le chef de l’État pour les "nombreuses réalisations du gouvernement au profit de ce département", ont également souhaité que le futur gestionnaire de ce qu’ils considèrent comme un "bijou" soit un fils de Pikine.

Aussi, souhaitent-ils, que cette arène porte le nom d’un illustre sportif pikinois. Cela, compte tenu du passé rayonnant des gloires de la lutte avec frappe originaire de la zone.
Vendredi 20 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :