Amadou Ba (Maire de Missirah) : « Mon amour pour ma commune transcende les calculs politiques… »


Le maire de la commune de Missirah, Amadou Ba, se veut très clair : son engagement politique dépasse les clivages et les batailles de positionnement ou encore les querelles internes. Pour Amadou Ba, son engagement est né d’une volonté de servir sa communauté et sa démarche politique consiste à être au service exclusif du développement de sa localité. « Mon amour pour ma commune transcende les calculs politiques pour le maintien des privilèges. C'est le sens de mon engagement et c'est pourquoi, je me suis présenté aux élections locales sans être encarté dans un parti politique. « Naforé » fut mon slogan. Nous avons choisi le pragmatisme politique, la liberté, la proximité et surtout l'authenticité », a souligné Amadou Ba à l’occasion de la cérémonie d’hommage organisée en sa faveur par les populations de sa commune ce week-end.  
 
Par ailleurs, Amadou Ba de préciser que cette démarche est construite avec intelligence et lucidité. À l’en croire toujours, « son engagement ne consiste pas en une opposition tous azimuts à l'opposition ou encore à une opposition systématique du pouvoir. Mais il vise plutôt l'autonomie des politiques publiques locales par rapport au niveau national. C'est au nom de ce principe que nous avons apporté notre soutien à Macky Sall. » C’est pourquoi il en appelle à une ouverture à toutes les personnes et structures ressources capables de constituer une valeur ajoutée pour la réalisation de ses projets au niveau local. Plaidant ainsi pour une revalorisation des localités du Boundou, Amadou Ba, estime que cette partie de la zone orientale mérite beaucoup plus d’attention de la part des autorités compétentes. « Nous avons besoin de pistes, de forages, d'électrification des villages mais aussi d'infrastructures hospitalières et toutes les commodités relatives aux services sociaux de base nécessaires au bien-être de nos concitoyens, de notre chère commune, pour renforcer le contrat de confiance que nous avons scellé avec eux », a laissé entendre le maire de Missirah…
Dimanche 18 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :