Affectation supplémentaire de terres de la Compagnie sucrière sénégalaise Le forum civil demande au gouvernement de publier la convention qui la lie avec la CSS


Affectation supplémentaire de terres de la Compagnie sucrière sénégalaise Le forum civil demande au gouvernement de publier la convention qui la lie avec la CSS
DAKARACTU.COM-La Section sénégalaise de Transparency international se dit inquiète du découpage administratif opéré à Mbane et qui est selon eux est à la base de la vive tension notée dans la zone.  Ceci entraînant de surcroît la situation foncière confuse qui y règne, née d’une suite d’opérations d’affectations indues de terres et de désaffectations non approuvées par le représentant de l’Etat, avec la polémique née de la demande d’affectation supplémentaire de terre de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS). Cette affectation divise déjà la population de la zone, estime le forum civil « avec des accusations graves de corruption à grande échelle, la situation n’en est que plus tendue ».
En outre, note le forum civil, le code de transparence sur les finances publiques adopté par l’Assemblée Nationale prévoit en son titre portant la légalité et la transparence, des opérations budgétaires que : « les contrats entre l’administration publique et les entreprises publiques ou privées, notamment les entreprises d’exploitation de ressources naturelles et les entreprises exploitants des concessions de service public, sont clairs et rendus publics ».
Ce principe est applicable tant pour la procédure d’attribution du contrat que pour son contenu, insiste-t-il. Et fort de cette disposition, ils ont demandé au gouvernement de procéder à la publication diligente de la convention qui la lie avec la Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS), ainsi que son audit et son évaluation.
 
Le Forum civil a conclu en notant que la situation qui prévaut dans cette région s’est exacerbée par le vide administratif noté avec une vacance de la présidence du conseil rural. Il a invité le Gouvernement à mettre fin à « l’illégalité constituée par la reconduction de délégations spéciales après la durée de leur mandat ».
Vendredi 27 Décembre 2013
Dakaractu




Dans la même rubrique :