Affaire Cheikh Gadiaga : Le procès renvoyé au 18 mars prochain.


Le procès de Cheikh Mbacké Gadiaga est renvoyé jusqu'au 18 mars prochain au motif que les témoins de cette affaire n'ont pas reçu de citation.
En effet, l'ancien homme de main de Cheikh Amar est poursuivi pour injures publiques, diffamation et de tentative d'extorsion de fonds. 

Pour rappel, Cheikh Mbacké Gadiaga avait soutenu lors d'une conférence de presse, que l'épouse d'un Khalife général a formé une association de malfaiteurs avec d’autres personnes pour faire gagner le candidat Idrissa Seck à Touba lors de l'élection présidentielle de 2019. 

Jeudi 18 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :