Accès sécurisé au foncier: la PNGF et le Procasef s’accordent sur la sauvegarde des 3,8 millions de terres arables


Le Sénégal comptabilise 3,8 millions ha de terres cultivables dont une très grande partie inexploitée. Ces chiffres ont été renseignés par la Plateforme nationale de Dialogue sur la Gouvernance foncière (PNGF) qui a procédé, ce 5 décembre, à l’ouverture du Forum national sur le foncier sous le thème « Le foncier, levier de Souveraineté alimentaire. ».

Cadre de dialogue multi-acteurs, la PNGF vise à instituer une gouvernance responsable, inclusive, transparente et apaisée des ressources naturelles et foncières au bénéfice de tous les acteurs concernés par le foncier. La plateforme mise cependant sur l’approche concertée du Projet Cadastre et Sécurisation Foncière (Procasef) pour une meilleure gouvernance foncière et un accès sécurisé à la terre pour les collectivités territoriales. Pour cela, l’Etat à travers ces entités s’est doté de moyens avec un important investissement sur le développement et le renforcement des stratégies géo-spatiales.

« Au Sénégal, nous avions jusque là, 7 stations CORS qui sont utilisables. Avec le Procasef nous comptons amener cela à 22 stations cors », a confié le coordinateur du Procasef, Mouhamadou Moustapha Dia. Les stations CORS permettent d'effectuer les post-traitements des données reçues afin de produire des résultats plus précis.

C’est une démarche tendant à une cartographie des terres aussi bien dans le monde rural que urbain. La 6ème édition du Forum national sur le foncier se tiendra sur 3 jours. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre des Finances et du Budget, Mouhamadou Moustapha Ba qui a témoigné de l’engagement de l’Etat à accompagner ce vaste chantier pour une bonne gouvernance foncière.

Des sessions avec des thématiques seront abordées durant ce forum national, notamment, le bilan du dialogue sur le foncier, les défis de l’équité des droits d’accès au foncier, la sécurisation du foncier pastoral, entreprenariat des jeunes et accès au foncier entre autres. Plusieurs acteurs ont pris part à l’événement dont l’Union des associations des élus locaux (UAEL) et les partenaires du gouvernement avec la coopération allemande et l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).
Mardi 5 Décembre 2023
Moussa Beye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :