APR TOUBA - Escapades verbales à outrance : Serigne Modou Bara Dolly Mbacké lynché par Bassirou Diagne


 L’on n’est plus loin d’une bataille rangée au niveau de l’Apr de Touba. Pour certains, tant qu’elle est verbale, c’est maîtrisable. À côté de la plainte qui a fait séjourner deux responsables femmes de Touba dans les locaux du commissariat spécial pour insultes et menaces de mort, il y a cette salve de critiques déversées sur Sokhna Amy Mbacké, DAGE au ministère de l’Emploi, par Serigne Modou Bara Dolly Mbacké qui, à son tour, a reçu une pluie de pierres dans son jardin.
 
À l’actif de cette punition, il y a cette fois le jeune leader Bassirou Diagne qui estime que le Mbacké-Mbacké a perdu la meilleure occasion de se taire. « La méchanceté est une des manifestations les plus flagrantes de l'indigence intellectuelle dont les jaloux font montre, lorsque, obsédés par leur désir de grandeur, ils veulent s'élever au dessus des miasmes morbides de leur existence vide de sens. Modou Bara Dolly doit savoir que Amy Mbacké n’appartient pas à la même classe politique que lui! » Bassirou Diagne de poursuivre son réquisitoire : « Amy Mbacké est liée à l'APR depuis la naissance de ce Parti, au moment où Modou Bara Dolly soutenait Karim Wade à travers la Génération du Concret. Vomi, il est allé se réfugier à Ndioumane où, candidat à la mairie, il a fini dernier avec moins de 209 voix. »
 
Bassirou Diagne de confirmer les propos qui ont valu à Amy Mbacké la colère de Modou Bara Dolly. « Elle a bel et bien raison, l’Apr de Touba a une carence de leaders au niveau local capables tirer les militants vers la victoire. On est toujours miné par des guerres de positionnement ».
Mercredi 13 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :