AÏDA MBODJ SUR BIRIMA MANGARA : " De tous les ministres, il est le plus assidu à nos côtés, nous députés '


AÏDA MBODJ SUR BIRIMA MANGARA :  " De tous les ministres, il est le plus assidu à nos côtés, nous députés '
Pour mériter, en tant que ministre et responsable politique de l'Apr, d'être choisi comme parrain d'un événement organisé par un Conseil départemental entre les mains de l'opposition incarnée par une certaine Aïda Mbodj, il fallait juste s'appeler Birima Mangara et se prévaloir de qualités non négligeables.  

En effet, retrouver Aïda Mbodj, Fatou Sène et Birima Mangara assis côte-à-côte dans un stade pour une cause commune et se témoigner civilités et respect, a paru surprenant aux yeux de certains Sénégalais. C'est ce que, d'ailleurs,  la députée tentera d'expliquer en écartant d'emblée les considérations politiques pour lister les qualités intrinsèques de l'homme qu'elle qualifiera de ministre-modèle.

'' L'inspiration pertinente de désigner un fils du Baol comme parrain de la finale... Ses ancêtres ont eu à marquer l'histoire de Keur Samba Kâne. Je voudrais féliciter madame la Présidente du Conseil départemental de Bambey.  Elle a été inspirée par l'attitude de l'homme, impartial dans sa démarche, cultivé, très pertinent , très intelligent qui a en bandoulière sa politesse et sa sagesse''.

C'est Aïda Mbodj qui parle toujours. ''De tous les ministres,  le ministre du budget est le plus assidu à nos côtés, nous députés. Je peux témoigner de tout ce qu'il vient de vous dire, de son amour pour Bambey, de l'attention qu'il porte à tout ce qui survient au niveau de Bambey mais aussi notre fierté d'appartenir à la même contrée que lui.  Au delà des clivages politiques, partisans, il faut apprécier l'attitude des hommes. Il faut apprécier la démarche des hommes. C'est pourquoi j'ai encouragé madame la Présidente à le désigner comme parrain de cette grande finale qui est l'une des grandes rencontres du Conseil départemental, parce que rencontre dédiée à la Jeunesse. Tout individu est fier d'avoir un concitoyen comme Birima Mangara. "

Dans sa réponse, Birima Mangara rendra les politesses en liant l'acceptation de cette demande de parrainage, en partie, à l'implication d'Aïda Mbodj. ''J'ai accepté en tant que ressortissant de la région et de ce département. J'ai accepté parce que sachant la place que la Jeunesse occupe dans les politiques de son Excellence le Président Macky Sall. En venant présider cette cérémonie qu'organise le Conseil départemental de Bambey, je voudrais montrer un signal fort qu'il s'agit là d'un bon dialogue entre les institutions. Le Conseil départemental est une entité républicaine et celui qui définit la politique, le Président de la République qui est la clef de voûte de toutes les institutions, m'a désigné ministre de la République et pour cette République je devrais répondre. '' Il s'engagera à discuter avec le ministre Matar Bâ pour que Bambey bénéfice d'infrastructures sportives dignes de nom.
Dimanche 7 Janvier 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :