Toubab Dialaw/Ecole des Sables : "Senghor est notre équipe nationale à lui tout seul" Mamadou Lamine Sall (poète)

Germaine Acogny vient de réaliser l'un des rêves du poète Président-poète Léopold Sédar Senghor, à savoir la création d'un village de danse au Sénégal. En effet, elle vient, 20 ans après que Senghor l'a pensé, de créer l’école des sables sise à Touba Dialaw. Occasion pour elle de rendre hommage au Président poète, mais aussi à Lucien et Jacqueline Lemoine. Quant au poète Mamadou Lamine Sall, il invitera l'État qui fait déjà beaucoup, à soutenir davantage les artistes. Car dit-il, "nous avons la certitude d'être dans un formidable pays qui donne à la culture la dimension qu'il faut." Parlant du 1er Président du Sénégal, il dira "Senghor est notre équipe nationale à lui tout seul..."


Dimanche 21 Juillet 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :