Symposium sur "le mandat dans tous ses états " : Le Recteur de l'Ucad ferme ses portes au Dr Abdourahmane Diouf


 Le symposium sur « le mandat dans tous ses états », que compte organiser Awale, le mouvement de Dr Abdourahmane Diouf, le vendredi 30 décembre 2022, ne se tiendra pas à l'amphithéâtre Khaly Amar Fall de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar. Ainsi en a décidé le Recteur. Dans une correspondance adressée aux membres du mouvement AWALE, signataires de la demande d’autorisation pour la tenue d’un symposium à l'amphithéâtre Khaly Amar Fall,  ce dernier affirme ne pas être dans les dispositions de pouvoir donner une suite favorable à la requête. « J'accuse réception de votre lettre du 22 décembre 2022 par laquelle vous sollicitez la mise à disposition de l'Amphithéâtre Khaly Amar Fall pour la tenue d'un symposium le 30 décembre 2022. Après instruction par les services compétents, je ne peux donner une suite favorable à votre requête », a réagi le Recteur en réponse à la lettre qui lui est adressée par le mouvement AWALE.

Une réaction qui a du  mal à passer aux yeux du président du mouvement AWALE, Dr Abdourahmane Diouf. Pour le leader politique, cette décision du Recteur ne repose sur aucun fondement valable. A cet effet, il estime que l’Université est un espace de liberté. « Le Recteur de L'UCAD a refusé de mettre à notre disposition la Salle Khaly Amar Fall. Or, nos panélistes, en majorité, sont des professeurs à l'UCAD. Les autres viennent d'autres universités du pays. Le débat proposé est scientifique. Comme vous pouvez le constater, son refus  n'est même pas motivé. Ce Recteur passera, comme tous ceux qui ont un mandat public. D'autres, plus républicains, je l'espère, les remplaceront. L'Université est un espace de liberté que les petits calculs politiciens ne doivent pas rétrécir. On est en plein dans l'arbitraire », a dénoncé le Dr Abdourahmane Diouf qui révèle au passage q’une autre salle a été réservée dans ce sens.

Pour rappel ce symposium dont le thème  s'intitule « le mandat dans tous ses états, l'article 27 de la constitution sous toutes les coutures », devait réunir plusieurs personnalités notamment Alioune TINE, Fondateur du Think Tank Africa Jom Center, Ameth NDIAYE, Dr en Droit - Enseignant/Chercheur à la Faculté de Droit de l'UCAD, Assane GUISSE, Dr en Droit Public -Enseignant/Chercheur Université Assane Seck de Ziguinchor, Ababacar GUEYE, Dr en Droit - Enseignant à la Faculté de Droit de l'UCAD, Maître Doudou NDOYE, Avocat, Ancien Ministre de la justice entre autres,  avec comme modérateurs Abdoulaye CISSE, Journaliste GFM et Alassane Samba DIOP, Journaliste E-MEDIA. Affaire à suivre…

Symposium sur "le mandat dans tous ses états " : Le Recteur de l'Ucad ferme ses portes au Dr Abdourahmane Diouf
Mercredi 28 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :