SAINT-LOUIS : Sortie au vitriol de l’ODCAV du Renouveau, l’ODCAV originel réagit


A la suite de la sortie des responsables de l’ODCAV du Renouveau sur l’utilisation et la programmation des rencontres au niveau du stade Mawade Wade de Saint-Louis, le président Mamadou Ba  de l’autre camp est monté au créneau pour apporter des précisions sur les accusations  qu’ils considèrent non fondées et portées en leur endroit. A l’issue d’une rencontre bilan à mi-parcours des compétitions des Navetanes qui ont débuté depuis plus de deux semaines, le président de l’ODCAV de Saint Louis a profité de cette occasion pour démentir le porte-parole de cette structure sportive du Renouveau. Mr Ba de clamer haut et fort que l’ODCAV n’existe pas à Saint Louis et les autorités ont pris toutes leurs responsabilités pour trancher ce différend. Il poursuit pour dire qu’aucune ASC crédible  n’est affiliée à cet ODCAV et que rien ne les autorise à organiser des compétitions au niveau du stade Mawade Wade.’’ Cet ODCAV est illégitime et ne repose sur aucun fondement juridique. Ses membres n’ont tenu aucune assemblée générale présidée par une autorité de tutelle, pire encore ils n’ont jamais présenté un nombre exact d’ASC dont ils disposent pour cette présente saison’’, a expliqué le président de l’ODCAV Mamadou Ba.    D’autres membres de l’ODCAV originel ont aussi pris la parole pour saluer le sens de responsabilités dont ont fait montre les autorités locales dans cette affaire. Ils ont terminé pour faire le bilan à mi-parcours  des compétitions .A en croire Mamadou Ba l’ODCAV de Saint compte 133 ASC et depuis le début des Navetanes, (15 jours) ,100 équipes de football ont déjà joué leurs premiers matchs, aucun incident n’a été noté et l’esprit de fair- play et  de non-violence prédomine.

A la suite de la sortie des responsables de l’ODCAV du Renouveau sur l’utilisation et la programmation des rencontres au niveau du stade Mawade Wade de Saint-Louis, le président Mamadou Ba  de l’autre camp est monté au créneau pour apporter des précisions sur les accusations  qu’ils considèrent non fondées et portées en leur endroit. A l’issue d’une rencontre bilan à mi-parcours des compétitions des Navetanes qui ont débuté depuis plus de deux semaines, le président de l’ODCAV de Saint Louis a profité de cette occasion pour démentir le porte-parole de cette structure sportive du Renouveau. Mr Ba de clamer haut et fort que l’ODCAV n’existe pas à Saint Louis et les autorités ont pris toutes leurs responsabilités pour trancher ce différend. Il poursuit pour dire qu’aucune ASC crédible  n’est affiliée à cet ODCAV et que rien ne les autorise à organiser des compétitions au niveau du stade Mawade Wade.’’ Cet ODCAV est illégitime et ne repose sur aucun fondement juridique. Ses membres n’ont tenu aucune assemblée générale présidée par une autorité de tutelle, pire encore ils n’ont jamais présenté un nombre exact d’ASC dont ils disposent pour cette présente saison’’, a expliqué le président de l’ODCAV Mamadou Ba.    D’autres membres de l’ODCAV originel ont aussi pris la parole pour saluer le sens de responsabilités dont ont fait montre les autorités locales dans cette affaire. Ils ont terminé pour faire le bilan à mi-parcours  des compétitions .A en croire Mamadou Ba l’ODCAV de Saint compte 133 ASC et depuis le début des Navetanes, (15 jours) ,100 équipes de football ont déjà joué leurs premiers matchs, aucun incident n’a été noté et l’esprit de fair- play et  de non-violence prédomine.
Lundi 20 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :