Pour l'émergence des femmes Républicaines ou de la femme tout cours.


Le 8 Mars journée internationale de la Femme a toujours été fêtée dans notre pays par les partis politiques et organisations féminines mais l'impact pour les femmes reste jusqu'ici très limité, voire nul.Il est temps, dans le cadre des ruptures prônées par Son Excellence le Président Macky SALL, d'apporter des changements positifs dans la manière de célébrer la femme.
Nous devons à cette femme un accompagnement utile au delà des aspects festifs pour lui permettre de retrouver sa dignité et de jouer pleinement le rôle qui est le sien dans la mise en œuvre du PSE.Le programme d'accompagnement que nous préconisons doit adresser 3 axes:
- Axe 1 : Donner davantage de savoir et de savoir faire aux femmes
- Axe 2 : Une fois qu'elles auront acquis le savoir faire, leur donner les moyens pour faire.
- Axe 3 : Faciliter leur accès aux financements en vue de développer des activités génératrices de revenus et  porteuses de croissance.

Elles sont des relais forts, de braves  opératrices économiques  qui méritent  d'être soutenues et le parti a besoin de leur capacité de mobilisation pour se densifier.

Ousseynou Diallo ingénieur d'État en informatique.
Jeudi 8 Mars 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018