Oustaz Alioune Sall sur la question des talibés enchaînés : «Je demande à tous les avocats de revêtir leurs robes pour défendre notre collègue arrêté...»

Dans l'affaire dite des "Talibés enchaînés", le célèbre prêcheur et maître coranique, Oustaz Alioune Sall, se veut clair. D'après lui, l'État du Sénégal doit définitivement prendre en charge la question des "Daaras." Alioune Sall d'exiger plus de mesures d'accompagnement des autorités étatiques. Une manière pour lui de manifester son soutien au maître coranique, Khadim Guèye, arrêté à Louga pour avoir enchaînés quelques-uns de ces talibés. À l'en croire, pareilles pratiques, ne sauraient être qualifiées d'esclavagisme envers des enfants. Il s'agit selon le prêcheur, d'une méthode de "privation" visant à parfaire la formation et l'éducation religieuse de ces jeunes disciples. Sur ce, il exhorte les robes noires à se saisir de l'affaire pour défendre la cause du maître coranique : «Je demande à tous les avocats de revêtir leurs robes pour défendre notre collègue arrêté...»


Vendredi 29 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :