Mbour : Rescapé d’une agression par une bande armée, un ressortissant français meurt d’un arrêt cardiaque par la suite


Mbour : Rescapé d’une agression par une bande armée, un ressortissant français meurt d’un arrêt cardiaque par la suite
Le Village de Warang, une localité située sur la Petite-Côte, à une dizaine de kilomètres de Mbour, est endeuillé depuis hier, suite au décès d’un ressortissant Français qui s’y était établi depuis plusieurs années. Et ce sont les circonstances de la mort tragique de cet homme âgé, médecin dentiste de près de 70 ans, qui ont plongé les populations locales dans une grande tristesse.
 
Des investigations menées dans ce village situé à 88 km de Dakar ont permis de découvrir que la victime serait   décédée des suites d’une agression commise à Malicounda par une bande de malfrats, dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 novembre dernier, dont il était ressorti indemne, mais assez  traumatisé. Il est relevé que le vieux chirurgien-dentiste, après avoir été la cible de cette bande armée, a pu poursuivre sa route avant de rencontrer un vigile à qui il a confié sa mésaventure.
 
Le récit de l’agression fait, c’est en reprenant sa route pour vaquer à ses occupations qu’il va tomber lourdement au sol. De cette chute, il ne se relèvera jamais puisqu’il a fini par trouver la mort avant l’intervention des secours. La dépouille a été transportée à l’Hôpital de Mbour où, selon nos sources, un traumatisme crânien et un arrêt cardiaque ont été visés comme causes du décès.
Vendredi 29 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :