Manifestation au Sénégal : Les femmes de BBY magnifient la médiation des guides religieux et mènent le combat de la dignité féminine.


La Coordination Nationale des femmes de Bennoo Bokk Yakaar et de la grande majorité présidentielle, face la presse, ce mercredi 17 mars 2021, ont tenu un discours de remerciement à l'égard des khalifes généraux et leurs représentants, le clergé catholique, la société civile et l'ensemble des facilitateurs pour le rôle déterminant dans la recherche de solutions pour un Sénégal de paix et de justice à l'issue des manifestations qui ont secoué le pays dernièrement.

En présence des différentes coordinations qui composent cette entité féminine, la présidente Aminata Mbengue Ndiaye, affirme qu'elles ont toujours milité pour la défense des droits et de la dignité féminine. Cette dernière de rappeler : « les femmes sénégalaises ont toujours été à l’avant-garde de tous les combats et grandes batailles pour le respect des droits des femmes et des jeunes filles. Les femmes ensemble ont porté stoïquement et héroïquement la loi sur la criminalisation du viol et de la pédophilie, un acquis de taille, à l’instar de la loi sur la nationalité, permettant à la femme de donner à son conjoint et son enfant, la nationalité entre autres... »

L’affaire concernant le leader de Pastef, s’est aussi invitée à la causerie des femmes de la majorité présidentielle. Ainsi, pour cette affaire qu’elles jugent « privée, civile et pénale entre deux citoyens, égaux devant la loi », Aminata Mbengue NDIAYE et ses semblables se référant au préambule de la constitution, estiment « dès lors impératif, que la justice fasse son travail pour l’éclatement et la manifestation de la vérité. » 
Jeudi 18 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :