Lendemains de nominations en Conseil des ministres : les partisans de Thierno Lô frustrés

Lors de la dernière séance hebdomadaire du Conseil des ministres, le chef de l’Etat avait procédé à des nominations au profit de certains alliés comme Oumar Sarr, l’ex- responsable rewmiste promu Pca. C’est dans ce contexte que les jeunes du parti de Thierno Lô ont adressé à Dakaractu le communiqué que voici. Le contenu du document, à haute teneur de vitriol, incline à croire qu’un fort vent de frustration souffle sur l’axe Darou Mousty-palais de la République. Visez la suite !


Lendemains de nominations en Conseil des ministres : les partisans de Thierno Lô frustrés
Texte liminaire Conférence de presse des jeunes de l’APD et de la coalition ADIANA

 

Depuis notre rencontre avec le Président Macky Sall, à la salle des banquets où les principes fondamentaux de notre alliance que sont :

-De faire prévaloir l’intérêt individuel et non collectif ;

-la fertilisation de la réflexion pour développer le Sénégal ;

-la concertation mutuelle sur les problèmes du pays, ont été dégagés,

L’APD et sa coalition ont battus campagne à toutes les élections pour le Président Macky Sall : Elections locales, referendum, législatives. Ce qui a d’ailleurs permis de faire tomber le Département de Kebemer sous l’escarcelle de BBY lors des dernières législatives. L’APD est un parti avec une profonde fibre sociale, qui est du coté des sénégalais, aussi nous invitons l’opposition à accepter la main tendue du Président pour une concertation sur des questions essentielles comme « le pétrole » et le « gaz ».

Dans cette optique, L’APD et sa coalition ont toujours mis en avant l’intérêt général et la vertu en politique, ce qui explique que nous n’avons jamais été demandeur d’aucune position de pouvoir ou de faveur du Président de la République, même si notre Parti a eu à recevoir des propositions que nous avons déclinées car étant sur le point de faire l’évaluation de notre compagnonnage avec le Président Macky Sall.

La jeunesse apédiste a toujours contribué à la vulgarisation  du PSE et du bilan du Président Macky Sall pour une meilleure appropriation par les masses. De ce fait, nous fustigeons le fait que les alliés du Président soient écartés dans tout ce qui se fait au sein de BBY. Nous félicitons dans cette même veine , le Président Thierno Lo pour ses récentes sorties ; Le Président Macky Sall gagnerait à plus l’écouter  , si tel était le cas , beaucoup d’actes qu’il a posés , assimilables à des reculs démocratiques seraient évités, nous pouvons citer l’exemple de la loi sur le parrainage car rien ne vaut une loi votée sous des coups de grenades lacrymogènes , en sus le parrainage requiert d’avoir un appareil politique déjà établi, ce qui risque d’empêcher à beaucoup de sénégalais ayant des programmes susceptibles de développer le pays et une caution, d’être écoutés par les populations. De surcroit, la constitution a été déjà verrouillée sur tout ce qui touche à l’élection présidentielle, sur ce nous récusons Ismaël Madior Fall. Notre parti et sa coalition feront bientôt le tour du Sénégal et des foyers religieux pour aider les sénégalais à faire le meilleur choix pour les élections présidentielles de 2019.

Et en tant qu’alliés du Président nous lui faisons ces propositions ci-dessous pour assurer sa réélection en 2019, nous citons :

-la DER n’est pas une solution, même si elle témoigne d’un bon état des finances du pays, ce qu’il faudrait cest financer par des crédits les groupements de mécaniciens pour qu’ils aient du matériel de dernières générations, ceci est valable pour les teinturières, les couturiers, et tous les corps de métiers répertoriés et légalement constitués. A défaut l’argent de la DER sera tout bonnement mal dépensé et les objectifs fixés risquent de ne pas être atteints.

-le Président doit aussi organiser les jeunes diplômés avec ces fonds pour qu’ils montent des cabinets surtout en niveau des régions

-Il faut aussi financer les projets qui dorment dans les institutions de financements, car beaucoup de sénégalais ont dépensés des sous pour qu’on leur monte des projets et n’ont pas eu de suite.

-Il faudra aussi appuyer les PME et PMI en finançant les travaux à travers l’AGETIP, ce qui leur permettra d’embaucher les jeunes

-Et affecter des terrains aux mécaniciens entre autres .La liste n’est pas exhaustive

Vive l’APD et sa coalition, Vive le Sénégal, Merci de votre attention.

 

 
Samedi 12 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :