Kaolack : 14 kg de chanvre indien saisis en l'espace de 3 jours


Kaolack : 14 kg de chanvre indien saisis en l'espace de 3 jours
Les éléments de la brigade de recherche du service régional de sécurité publique de Kaolack ont procédé dernièrement à la saisie de 14 kg de chanvre indien au cours d'une opération de patrouille au lieu d'embarquement des bus situé à Léona (commune de Kaolack). 
Face à la presse, la commissaire de l'arrondissement de Ndorong, assurant l'intérim du commissaire central de Kaolack, madame Gnima Diédhiou, est revenue sur les deux prises ayant permis de mettre la main sur une telle quantité et d'arrêter le présumé trafiquant. " L'objet de ce point de presse, c'est de mette en exergue des saisies de chanvre indien qui ont été opérées par les éléments de la brigade de recherche du service régional de sécurité publique de Kaolack. En effet, au cours de cette semaine, deux prises de chanvre indien d'une quantité totale de 14 kg ont été effectuées dans un même lieu et dans les mêmes conditions", a-t-elle annoncé d'emblée.

Poursuivant dans cette même lancée, la commissaire, Gnima Diédhiou a mis l'accent sur les circonstances des deux prises. " Pour la première saisie, elle a eu lieu dans la nuit du 26 au 27 juin 2018, sur exploitation d'une information au cours d'une opération de patrouille, les éléments de la brigade de recherche ont découvert un sac de voyage au lieu d'embarquement d'un bus situé à Léona contenant 8 kg de chanvre indien. C'est ainsi qu'un dispositif de planque a été mis en place dans le but de multiplier les prises par rapport aux informations reçues selon lesquelles ces trafiquants de chanvre indien utilisent la plupart du temps ces lieux pour s'adonner à la vente du produits prohibés. Ce même dispositif a permis 2 jours après de procéder à une seconde saisie de 6 kg de chanvre indien appartenant à un passager d'un bus situé au lieu d'embarquement précité", a-t-elle noté.

Pour l'heure, une enquête est ouverte. Et l'individu qui a été arrêté, permettra sans doute aux limiers de venir à bout de ce réseau de trafic de stupéfiants...
Vendredi 29 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :