ESCROQUERIE, USURPATION DE TITRE : L’Ordre des avocats dénonce le faux avocat Abdoulaye Kandé Kamara et alerte les Sénégalais.

Des escrocs et des usurpateurs, on en note partout, dans toutes les corporations. Chez les avocats, c’est l’Ordre qui se charge de les dénoncer.


Dans un communiqué, Me Papa Leyti Ndiaye et ses confrères de l’Ordre alertent les Sénégalais sur ces faux avocats qui cherchent à les gruger. Et parmi ceux-ci, l’Ordre cite nommément Abdoulaye Kandé Kamara. Quand les honnêtes citoyens se lèvent le matin, se décarcassent pour trouver le diable pour lui tirer la queue, d’autres cherchent la voie la plus simple, peu importe si c’est contraire à la morale ou la loi ou pas. L’essentiel est de se faire de l’argent en trompant les Sénégalais. 
C’est ce dernier recours qu’a choisi Abdoulaye Kandé Kamara. Ce dernier se fait en effet passer pour un avocat. 
Si l’on en croit l’Ordre des avocats, Abdoulaye Kandé Kamara a usurpé le titre d’avocat pour rouler dans la farine des Sénégalais. Devant veiller aussi à la crédibilité de sa corporation, le bâtonnier Me Papa Leyti Ndiaye, installé il y a quelques semaines, compte assainir le milieu en extirpant tous ceux qui usurpent le nom d’avocat pour rouler dans la farine les Sénégalais, indexant ainsi Abdoulaye Kandé Kamara. « Chers internautes, nous souhaitons attirer votre attention sur les risques d’escroquerie et tentative de fraude qui sont en forte recrudescence actuellement. Des particuliers peuvent être contactés, oralement ou par écrit, par des personnes se faisant passer pour des avocats, inscrits au barreau du Sénégal», prévient d’abord l’Ordre dans un communiqué. 
Me Papa Leyti Ndiaye et Cie d’inviter ensuite les Sénégalais à toujours vérifier sur leur site, dans la rubrique tableau de l’Ordre, «le nom de tout avocat qui les contacte». 

Ils ajoutent, indexant cette fois le vrai faux avocat : «M. Abdoulaye Kandé Kamara n’a jamais prêté serment auprès du barreau du Sénégal», mais se fait passer pour un avocat, en produisant de faux documents». À l’appui de sa mise en garde, l’Ordre des architectes produit un document à l’authenticité douteuse de ce fameux Abdoulaye Kandé Kamara. Dans le document, il est même écrit que le Sénégal est une République fédérale. 

Le fameux document intitulé : «Certificat d’inscription d’avocat pour Abdoulaye Kandé Kamara», il est écrit ceci : « En émettant ce certificat, nous certifions que le dénommé ci-dessus a rempli toutes les obligations académiques en droit de l’Université Cheikh Anta Diop Ucad Bp 50005 Dakar Sénégal. Nous délivrons par la présente ce certificat distingué lui permettant d’exercer le droit en tant qu’avocat en République fédérale du Sénégal». 
Le document est signé par un certain… Sidiki Kaba, «juge en chef de la Cour suprême du Sénégal». Renversant...
Jeudi 22 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :