DAHLA AU MAROC / Les 09 jeunes migrants Sénégalais malades vont rentrer… 404 clandestins rapatriés en 2022 du royaume chérifien !


Après avoir échoué à Dahla au Maroc, un groupe de 09 jeunes Sénégalais migrants n’avait pu faire partie du premier jet de rapatriement en raison de leurs problèmes de santé. L’État du Sénégal à travers son consulat général et le gouvernement Marocain, avait convenu de les maintenir sous soins médicaux pour ne pas risquer leurs vies. Aujourd’hui, l’information nous parvient que ces derniers se portent beaucoup mieux. 
 
« Ils avaient exprimé le vœu de rentrer au pays avant la fin de l'année 2022.
Par conséquent, les autorités marocaines et moi-même avons convenu de les rapatrier par voie aérienne en deux groupes.
Le premier, composé de 5 membres, quittera Dakhla à destination de Dakar, le 30 décembre 2022 par vol de la Royal Air Maroc », nous confie le consul général du Sénégal à Dahla.
 
Babou Faye d’ajouter que « le deuxième groupe, composé de 4 membres, quittera Dakhla à destination de Dakar le 31 décembre 2022, toujours par vol de la Royal Air Maroc.
À cette date, tous les 38 jeunes qui ont été sauvés d'un naufrage le 1 décembre 2022 par la marine royale Marocaine et hébergés a Dahla auront rejoint, notre pays béni, le Sénégal. »
 
Il faut signaler, en passant, qu’entre le 7 décembre 2021 et le 31 décembre 2022, 404 jeunes Sénégalais candidats à l'émigration irrégulière vers l'Espagne et dont les pirogues ont été sauvées d'un naufrage par la Marine Royale du Maroc et hébergés à  Bir-Guindouz et Dahla durant quelques semaines, ont été rapatriés au Sénégal. À ce sujet, le consul assure que « le poste consulaire a également facilité le retour au Sénégal de plus d'une centaine de compatriotes en séjour irrégulier au Maroc et qui avaient souhaité rentrer au bercail. Il convient de noter que le Consulat général est saisi quotidiennement de demandes de recherche de compatriotes dont les familles n'ont plus de nouvelles depuis des mois voire des années, alors qu'ils séjournaient au Maroc notamment des les provinces du Sahara Marocain pour tenter l'émigration irrégulière vers l'Espagne. »
 
Il faut signaler que présentement, 
beaucoup d'autres ressortissants Sénégalais ( tous des hommes)  purgent actuellement des peines de prison fermes dans les établissements pénitentiaires marocains à la suite de condamnations pour des délits liés à l'émigration irrégulière vers l'Espagne...
Mercredi 28 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :