Affaire Ndèye Coumba Diop (la femme battue à Touba) : Des groupements décrient les violences faites aux femme

Suite à laffaire Ndèye Coumba Diop (la femme battue à Touba), plusieurs couches, notamment celles dirigées par des femmes, ont décrié les violences faites aux femmes. C’est le cas de groupements de femmes qui occupent généralement les réseaux sociaux et qui sont descendus ce matin au rond-point Liberté 6 pour manifester leur désarroi et toute leur amertume, étant victimes en général de ces actes de maltraitance. Elles ont vu par ailleurs le soutien que certaines entités judiciaires étatiques ont manifesté, en leur montrant qu’elles sont acquises à leur cause...


Samedi 11 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :