Transition politique au Tchad : Le CIRID appelle la communauté internationale à soutenir le dialogue et la réconciliation.


Soucieux d'un climat de dialogue fécond et d'une réconciliation concrète du peuple tchadien, le Centre Indépendant de Recherches et d’Initiatives pour le Dialogue (CIRID) compte mettre au service du Conseil Militaire de Transition (CMT) et du peuple tchadien, son expérience en matière de dialogue et de solutions de sortie de crise pour la pleine réussite de la transition souhaitée dans le pays. L'organisation l'a fait savoir à travers un communiqué lu par Dakaractu et signé par son représentant pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, El Hadji Malick Mbaye. Institution d’alerte précoce, de médiation et de dialogue dans des contextes de crise sociopolitiques dans le monde et en Afrique en particulier, le CIRID informe suivre de près l’évolution de la situation au Tchad depuis la mort du Président Idriss Déby Itno. Bénéficiaire d’un statut consultatif auprès des Nations Unies, l'entité encourage, à cet effet, le CMT à continuer dans son option de dialogue  et d’ouverture envers toutes les forces vives du Tchad. Le CIRID a, par ailleurs, salué la création d’un important ministère de la Réconciliation et du Dialogue qui traduit ainsi la promesse du Président de la Transition Mahamad Idriss Déby « d’organiser un dialogue inclusif et d’apaiser les inquiétudes intérieures et internationales ». L'organisation félicite, également, l’opposition politique d’avoir répondu favorablement à l’appel du CMT en acceptant  d’intégrer le gouvernement de transition mis sur pied, en attendant l’organisation «d’élections libres et démocratiques». Pour le CIRID, cette maturité politique, doublée d’un patriotisme manifeste, honore toute la classe politique tchadienne qui doit rester unie, devant les multiples défis sociaux, économiques et sécuritaires encore très vivaces au Tchad. 
 
En ces moments décisifs de l’histoire du Tchad, le CIRID trouve judicieux que la communauté internationale apporte son soutien sans restriction à l’œuvre de transition en cours au Tchad, indique le document. Le CIRID entend, ainsi, dépêcher incessamment une délégation pour présenter ses condoléances à la famille du défunt président du Tchad, aux autorités de la transition et à la nation tchadienne. Avec la disparition du maréchal, Idriss Déby Itno, l'entité s'incline devant la mémoire d’un homme connu pour son engagement inaltérable pour la question sécuritaire dans le Sahel.
Samedi 8 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :