Tandem Sonko-Diomaye, gestion de la commune de Pikine Ouest et perspectives: Le maire Cheikh Diop sans langue de bois. (Entretien)


Élu sous la bannière de la coalition Yewwi Askan Wi, le maire Cheikh Diop, presque absent de l’espace médiatique a accordé un entretien exclusif à Dakaractu pour revenir largement sur l’actualité politici économique mais aussi sur la marche de la commune de Pikine Ouest. À la tête de la municipalité depuis mars 2022 l’année où la coalition Yewwi Askan Wi a commencé à prendre ses repères vers le pouvoir, Cheikh Diop ne fait pas dans la langue de bois pour rappeler les engagements à respecter pour « changer le pays ». Comme Ousmane Sonko l’a toujours manifesté, ce changement nécessite la prise de décisions urgentes et d’ailleurs, « c’est ce qu’est en train de faire l’actuel régime sous la conduite du président de la république Bassirou, Diomaye Faye ». 



Concernant la commune de Pikine Ouest, le maire revient sur les difficultés financières trouvées sur place avec les grèves des agents municipaux. « notre premier défi dans cette commun, était de faire le diagnostic en profondeur avant peaufiner notre stratégie et notre plan d’actions. Nous avons jugé que Pikine Ouest doit être financièrement stable avec des ressources humaines de qualité. Nous pouvons dire qu’à 80%, nous avons les ressources humaines dont nous avons besoin pour faire évoluer la gestion de la commune de Pikine Ouest. Aujourd’hui, nous avons aussi enregistré des performances dans la production et l’efficacité dans la livraison des pièces  d’état civil. Il est permis d’ailleurs de dire que la performance en termes de production de pièces d’état civil au Sénégal, la commune de Pikine Ouest est la meilleure au Sénégal » estime le maire Cheikh Diop qui ne se limite pas à ce stade avec les axes programmatiques. Pour la commune de Pikine, d’autres projets, investissements  et réalisations sont prévus notamment avec des infrastructures qui génèrent des revenus. Pour le maire, l’objectif est de « changer significativement la commune pour la rendre rentable, vivante et dans laquelle les populations se retrouveront.
Mardi 18 Juin 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :