Tabaski 2024 : « Pas encore d’engouement autour des étals de couteaux et de machettes » (commerçants Sandaga)


La Tabaski approche à grands pas et la communauté musulmane commence à envahir petit à petit les grandes surfaces et les marchés. 

Quand on parle d’Aïd-el-Kébir communément appelé Tabaski ou encore fête du mouton, les ustensiles comme les couteaux, les machettes, les couperets, les haches de boucher et autres sont essentiels à l’égorgement et au dépeçage du mouton. 

Ainsi, au marché de Sandaga les commerçants s’activent. Des étalages à perte de vue, de couteaux, de machettes, de couperets de toutes sortes et de qualités différentes sont exposés attendant d'éventuels preneurs. 

Selon les commerçants de Sandaga, la vente de ces outils n’est pas encore au beau fixe malgré des prix abordables qui varient de 500 à 5.000 Fcfa. 

À cet effet, ils ont espoir que les clients vont envahir le marché entre vendredi et dimanche prochain pour pouvoir se départir de leur stock...

Mercredi 12 Juin 2024
Alain Bonang



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :