Supercoupe d'Espagne : Le Real Madrid remporte l'aller face à Barcelone (1-3)

Le Real Madrid s'est imposé 3-1 sur la pelouse du FC Barcelone lors de ce match aller de la Supercoupe d'Espagne.


Premier grand rendez-vous de la saison en Espagne, avec ce choc entre le vainqueur de la Liga, le Real Madrid, et celui de la Copa del Rey, le FC Barcelone. Si les Madrilènes ont déjà disputé un match officiel, à l’occasion de la Supercoupe d’Europe face à Manchester United, remportée par les troupes de Zinedine Zidane, c’était la grande première officielle sur le banc barcelonais pour Ernesto Valverde. Le coach français misait lui sur un onze de gala, et seuls Modric, suspendu, ainsi que Cristiano Ronaldo, pas encore au top physiquement, étaient absents. De son coté, l’ancien de l’Athletic misait aussi sur son onze de gala, et dans l’attente de nouvelles arrivées, c’est Gerard Deulofeu qui accompagnait Luis Suarez et Lionel Messi.
Face à un Real Madrid dans une tenue bleu turquoise pour le moins déstabilisante, Le Barça affichait ses ambitions d’entrée, voulant mettre le pied sur le ballon. Mais on assistait principalement à un long round d’observation en guise de début de rencontre. Il fallait attendre la 10e minute pour que Luis Suarez, bien parti dans le dos, enchaîne sur un contrôle-frappe finalement facilement capté par Navas. Chez les Merengues, il fallait noter le bon match d’Isco, d’ailleurs à l’origine de la première situation chaude madrilène, mais sa frappe se terminait dans le petit filet (18e). Les milieux madrilènes pressaient bien, et haut, et effectuaient un marquage à la culotte sur Lionel Messi. La Pulga était cependant proche de faire la différence sur un bon ballon d’Alba, lui même bien servi par Iniesta, mais Navas était rapidement sorti dans ses pieds (32e).
Beaucoup de lacunes coté catalan

Peu en vue ce soir, Gareth Bale sollicitait cependant Ter Stegen après un amour de service d’Isco, mais l’Allemand répondait bien (36e). Le rythme était de toutes manières très haché, la faute à de nombreuses fautes de la part des deux équipes, et on sentait que les deux formations manquaient un peu de repères, et ce bien que les effectifs n’aient pas été chamboulés. Qu’on se le dise, cette première période n’aura pas été flamboyante... Au retour des vestiaires, les choses allaient se corser pour le Barça. Sur un centre de Marcelo, Piqué taclait le ballon mais l’expédiait malheureusement au fond de ses cages (0-1, 50e). Les Catalans réagissaient cependant plutôt bien, et sur un centre en force de Deulofeu, Messi était à deux doigts de mettre le pied pour l’envoyer au fond (53e). Derrière c’était cependant fragile, et Alba sauvait sur sa ligne après un caviar de Benzema pour Carvajal (55e) ! Pour ne rien arranger, Cristiano Ronaldo rentrait en jeu juste avant l’heure de jeu. La rencontre s’était clairement débridée, et Navas sortait une belle claquette sur une tête de Suarez (59e).
L’entrée de Denis Suarez a fait du bien aux locaux, qui affichaient plus de maîtrise avec l’ancien de Villarreal sur la pelouse. Busquets, au point de penalty, avait l’occasion d’égaliser mais il ne trouvait pas le cadre alors qu’il semblait plus difficile de la mettre dehors que dedans (73e) ! Luis Suarez lui, provoquait un penalty plutôt gentiment accordé par l’arbitre de la partie... Et Lionel Messi ne tremblait pas, égalisant la partie (1-1, 76e). C’était sans compter sur Cristiano Ronaldo, qui allait signer un véritable chef d’oeuvre. De l’extérieur de la surface, il repiquait vers l’intérieur et enchaînait sur un superbe enroulé dans la lucarne de Ter Stegen (1-2, 80e). Il était ensuite expulsé, pour prétendue simulation, lui qui avait déjà pris un premier jaune après avoir enlevé son maillot lors de sa célébration (83e) ! Asensio, entré plus tôt dans la partie, y allait lui aussi de son golazo, avec une frappe sous la barre de Ter Stegen (1-3, 90e). Le Real Madrid prend donc un très net avantage en vue du retour...
Dimanche 13 Août 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017