Serigne Mbacké Ndiaye : l’ex-théoricien du départ de Wade perdu dans la guerre entre libéraux


Le patron du Pds aimait se jouer des rivalités entre ses lieutenants. C’est pourquoi un numéro 2 n’a jamais brillé longtemps à ses côtés de Fara Ndiaye à Idy. Cela, d’aucuns semblent l’ignorer.

Dans un entretien accordé à la nouvelle chaîne 7 Tv, Serigne Mbacké Ndiaye soutient qu’au lendemain de la présidentielle de 2007, Me Wade s’est engagé, auprès du néo-libéral qu’il était redevenu, à soutenir la candidature Macky Sall en 2012. L’ex-porte-parole du pape du Sopi ajoute qu’un dignitaire de feu le régime libéral, qui visait aussi le fauteuil de Wade, avait saboté le plan. Pourquoi attend-t-il l’accession du leader de l’Apr au pouvoir pour en parler sans citer le nom de ce dignitaire. En dehors de Macky Sall et d’Idrissa Seck (alors concerné par les Audiences du midi), il ne restait plus que Pape Diop comme potentiel successeur. Serigne Mbacké Ndiaye devrait aussi se poser la question de savoir si Macky n’est pas cet autre « fils d’emprunt pendant la maturation du fils biologique », pour reprendre une formule chère à Idy, à qui le leader sopiste aurait également promis le pouvoir pour sonder ses intentions réelles en pleine ascension de la Génération du Concret.

En réalité, les prémisses de la guerre entre une aile dure du Pds et le clan Karim Wade sont apparues en 2005, avec la disgrâce de Aliou Sow à la tête des jeunesses libérales. Le secrétaire général du Pds n’attendait que l’après-présidentielle pour faire le vide autour de son fils. Raison pour laquelle quelque temps après les législatives de juin 2007, Macky a quitté la Primature pour une descente aux enfers.

Pour que la comédie soit complète, Serigne Mbacké Ndiaye doit à la vérité de rappeler qu’à l’époque il était avec Abdourahime Agne l’un des principaux animateurs de l’IDEWA (Initiative pour le départ de Wade). Ce statut d’opposant ne l’avait pas empêché d’être de la délégation qui a accompagné l’ex-président de la République à l’occasion de la remise du Prix Houphouët-Boigny pour la Paix. Dès lors, il est légitime de se demander si Serigne Mbacké Ndiaye n’a pas fait cette sortie pour séduire le patron de l’Apr qui donne l’impression de l’oublier au frigo depuis sa spectaculaire transhumance.
Mardi 27 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :