Procès de l'imam Alioune Ndao : Son frère interpelle la justice et le président Macky Sall


Procès de l'imam Alioune Ndao : Son frère interpelle la justice et le président Macky Sall
Après avoir été renvoyé à plusieurs reprises, le procès de l'Imam Alioune Ndao est finalement fixé au mercredi 14 mars 2018 à Dakar.

En prélude à cette audience, son frère Abdoulaye Ndao, est monté au créneau. " Je voudrais que la justice sénégalaise soit impartiale sur le jugement de mon frère. Nous pensons que c'est un procès impopulaire qui n'a pas son lieu d'être et jugeons que ce sont des accusations fausses", a-t-il pesté.

Avant de poursuivre : " Le président Macky Sall doit laisser tomber cette politique visant à emprisonner des personnes innocentes qui n'ont rien à voir avec le terrorisme. Je pense aussi que les priorités sont ailleurs telles l'insécurité galopante dans nos rues surtout avec le phénomène de vol de nos enfants. L'autre jour, mon propre fils a failli être victime de ce fléau et c'est le président Sall qui doit apporter des solutions face à cette insécurité et les difficultés des populations du monde rural qui, jusqu'à présent, n'arrivent pas à vendre leurs récoltes. Imam Alioune Ndao n'a rien fait. Il est accusé de façon arbitraire et injuste ! "

Revenant sur les conditions de détention de son frère, Abdoulaye Ndao a fait part de son inquiétude. " Les conditions de détention de mon frère sont lamentables. Vraiment, nous ne comprenons pas les raisons, mais il y a de quoi s'alarmer pour lui. C'est pourquoi, nous invitons tous les musulmans à se mobiliser demain tôt le matin devant le tribunal de Dakar pour dénoncer "l'injustice qui est notée dans cette affaire. "

Rappelons que l'Imam Alioune Ndao est poursuivi pour apologie du terrorisme, entre autres chefs d'inculpation...
Mardi 13 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :