Passation de service ADPME : l’accès aux ressources, le soutien aux entrepreneurs, l'innovation, seront les axes clés du management de la nouvelle Dg


La traditionnelle cérémonie de passation de service entre le directeur général sortant, monsieur Idrissa Diabira et Madame Marie Rose Faye, la toute nouvelle directrice de l'Agence Développement et d'Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADPME), a eu lieu ce 13 juin 2024 dans une ambiance particulièrement sobre au sein de la direction. 

En effet, madame Marie-Rose Faye, Experte en Gestion et en Management des Ressources humaines, est nommée Directeur général de l’Agence de Développement et d’Encadrement des petites et moyennes  entreprises (ADPME), par le Chef de l’État Bassirou Diomaye Faye à l’issue du conseil des ministres du mercredi 24 avril 2024 dernier et c’est, seulement ce 13 juin 2024 que le directeur général sortant Idrissa Diabira lui passe le flambeau. 

Prenant la parole, madame Marie-Rose Faye se dit, dès l’entame de son propos, « très honorée d’assumer la lourde charge de directrice ADPME ». Après de brefs remerciements à son excellence Bassirou Diomaye Faye et au Premier ministre Ousmane Sonko qui lui ont accordé leur confiance, Marie-Rose Faye salue les nombreux efforts consentis par son prédécesseur. "Grâce à l’engagement et au dévouement du personnel, vous avez réussi à renforcer les partenariats stratégiques et à améliorer la croissance du budget de l’agence", se félicite madame Marie-Rose Faye. 

Consciente de l’importance que représentent les PME dans l’économie du pays et des ambitions que le président Bassirou Diomaye Faye et son premier ministre Ousman Sonko ont, Madame Marie-Rose Faye a décliné trois axes stratégiques qui vont définir son management au sein de l’ADPME. 



Durant son magistère, Madame Marie-Rose Faye, souhaite apporter un « soutien aux entrepreneurs »  qu’elle considère capables de « conduire notre économie vers de nouveaux sommets ». Pour ce faire, elle souhaite rencontrer les entrepreneurs afin de les écouter, de les aider à surmonter les obstacles et à saisir de nouvelles opportunités. En seconde ligne, la toute nouvelle directrice de l’ADPME souhaite améliorer l’accès aux ressources. « L’un des plus grands défis de nos PME, c’est l’accès aux ressouces », remarque Marie-Rose Faye. Ainsi, pour réussir, la directrice de l’ADPME souhaite collaborer avec « l’État et ses services, les institutions financières, les établissements de formation et d’autres partenaires. » 

Enfin, le troisième axe stratégique qu’elle souhaite mettre en avant sera l’innovation qu'elle considère comme "le moteur de la croissance".

À cet effet, la toute nouvelle directrice de l’ADPME assure qu’elle utilisera tous les moyens qui seront mis à sa disposition pour le déploiement des dispositifs de l’agence sur l’ensemble du territoire national, sans oublier un appui à la diaspora qui souhaite investir au Sénégal.
Jeudi 13 Juin 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :