Pacte mondial pour les migrations : « Chaque individu a le droit d’aller s’installer où il veut » (Fodé Sylla, Ambassadeur)

En septembre 2016, l’Assemblée générale des Nations-Unies a adopté la Déclaration de New-York pour les réfugiés et les migrants, qui ont officiellement lancé le processus d’élaboration d’un pacte mondial pour les migrations. Cette déclaration marque une étape importante dans la formulation d’une réponse mondiale aux migrations et aux déplacements forcés. Les 10 et 11 décembre 2018, la conférence intergouvernementale qui se tiendra à Marrakech au Maroc doit conduire à l’adoption d’un pacte mondial sur la migration, comme le prévoyait la résolution 72/244 de l’Assemblée générale des Nations-Unies du 24 décembre 2017. Cette résolution a fixé les modalités de la conférence intergouvernementale chargée d’adopter le pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. Le Sénégal sera représenté à cette importante rencontre par l’ambassadeur Fodé Sylla, fervent défenseur des sans voix. Selon lui, « chaque individu a le droit d’aller s’installer où il veut »


Dimanche 9 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :