Massacres intercommunautaires au Mali : le CIRID avait lancé l'alerte

En Juin 2018, le Centre Indépendant de Recherches et d'Initiatives pour le Dialogue ( CIRID) avait lancé une alerte pour prévenir sur la situation au Mali. Après le massacre d'une centaine de personnes de l'ethnie Peulh, l'histoire semble lui donner raison. Voilà in extenso le communiqué qui avait été envoyé par le CIRID à Dakaractu, il y a de cela 9 mois...


 Massacres intercommunautaires au Mali : le CIRID avait lancé l'alerte
"Depuis quelques semaines, on assiste à une dégradation tragique et accélérée de la situation sécuritaire au centre du Mali en général et dans les localités de .....en particulier. Ce conflit intercommunautaire prend de plus en plus une ampleur qui interpelle la conscience africaine.
 
Le Centre Indépendant de Recherches et d'Initiatives pour le Dialogue ( CIRID), conformément à ses missions de veille, de vigilance, de sensibilisation  et d'alerte, attire l'attention du gouvernement malien, de la CEDEAO, de l'Union africaine et de la Communauté internationale sur les risques d'une implosion intercommunautaire dans la région de Mopti, avec son cortège de massacres sur une grande échelle et de risques génocidaires.
 
A cet égard, des conflits précédents en Afrique donnent de brûlantes leçons d'hécatombes, de déchirements et de ravages intercommunautaires qui laissent, jusqu'à nos jours, des plaies mal refermées et non cicatrisées.      
Ainsi, au vu de ces périls qui planent sur le Mali à quelques jours de la Présidentielle du 29 juillet prochain, le CIRID exhorte l'Etat et les forces vives du Mali à privilégier le dialogue et à prendre pleinement leurs responsabilités. C'est la condition sine qua none d'une paix durable au Mali et d'une stabilité  précieuse dans la sous-région.    
 
Pour rappel, le CIRID est un organisme non gouvernemental qui a son siège à Genève et qui bénéficie d'un statut consultatif auprès des Nations-Unies."
 
 
 
Le Bureau régional du CIRID en Afrique de l'Ouest et du Centre 
Dimanche 24 Mars 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :