Leur différend réglé : Me Augustin Senghor a arrondi les angles avec El Ousseynou Hadji Diouf

Le calumet de la paix est sorti, déjà allumé. Me Augustin Senghor et El Hadj Ousseynou Diouf ont déjà aplani leurs divergences. D’ailleurs, les deux hommes se sont déjà rencontrés en toute discrétion et à plusieurs reprise.


Des tête-à têtes au Radisson Blu Hôtel, en Tanzanie et au Caire  que l'on confirme du bout des lèvres des deux côtés, sans toutefois vouloir en donner plus de détails. La CAN U17 et les tirages au sort de la CAN senior et de l’UFOA ont été l’occasion pour beaucoup de bons moments passés ensemble autour d'un repas copieux. Et des coups de fil à n’en plus finir. Leur différend réglé, ils se sont découvert des points communs.

Maintenant, quand Diouf défend une position ferme, «droit dans ses bottes», pour maintenir l’équipe nationale sur sa trajectoire de la conquête du titre continental, Senghor aborde ses défis en rassembleur. Car, ils ont trouvé un nouveau moyen de régler leur différend en se lançant dans une logique conciliante.

En clair, le président de la FSF a décidé de faire tous les efforts du monde pour «enterrer la hache de guerre». Il comprend maintenant le besoin de créer de la confiance entre l’ancien international et lui. Si tout se passe bien, El Hadj Diouf ne va plus attaquer, dans la presse, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF).
Vendredi 7 Juin 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :