Lenteur accusée dans la réouverture des frontières avec la Guinée : Dakar tente de rassurer Conakry.


À quand la réouverture des frontières sénégalo-guinéennes ? Pourtant les deux pays avaient signé un mémorandum  le 19 juin pour un dégel. Mais depuis lors, les choses n’ont pas bougé comme l’espérait en tout cas la partie guinéenne. Qui a fait ratifier l’accord dès le mois de juillet par son parlement avant sa promulgation par le président Alpha Condé. 

De son côté, Dakar traîne le pas. Aucun acte n’a été posé par les autorités sénégalaises pour accélérer le processus qui, dit-on, serait en cours. C’est du moins ce qui ressort d’une note adressée à Conakry par Dakar, selon le site guinéen Africaguinee.com lu à Dakaractu. Il y a quelques semaines, nous avions tenté de contacter quelques députés en relation avec les questions de Défense et de sécurité. L’accord concerne essentiellement ces deux aspects. Mais aucune réponse n’a émané du parlement sénégalais. 

Entre-temps, le Sénégal est blacklisté par la Guinée à cause de la flambée des cas de Covid-19 dus au Coronavirus. En clair, les passagers en provenance de Dakar devront présenter un pass sanitaire pour entrer dans le territoire guinéen. Une évolution qui ne semble pas avoir affecté le mémorandum d'Accra. 

Quoi qu'il en soit, un système de contrebande bien huilé s’est installé à la frontière pour permettre à ceux qui le souhaitent de passer comme ils veulent. Il suffit juste de casquer très fort pour aller et venir comme si de rien n’était...
Vendredi 13 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :