L'amicale des étudiants Thiessois de l'UAMM de Diamniadio s'engage derrière Habib Niang pour ces législatives prochaines.


Pour la deuxième année consécutive, le responsable politique apériste, Habib Niang a été choisi comme parrain par l'amicale des étudiants thiessois de l’Université Amadou Makhtar Mbow (UAMM) de Diamniadio.

En effet, ces jeunes Thiessois ont organisé une traditionnelle journée d’intégration pour permettre aux nouveaux bacheliers de faire la connaissance de leurs aînés.

Prenant la parole, le président de l'amicale, est revenu sur le choix du chef du bureau du cadastre de Guédiawaye. "C'est pour nous une fois encore, une occasion de remercier Habib Niang, de réaffirmer notre reconnaissance, notre gratitude pour les actions qu’il a menées pour notre épanouissement en tant qu'étudiants mais aussi en tant que jeunes Thiessois. Habib Niang est un homme de valeur, un adepte du social d'une honnêteté indéniable, sans une once d’arrogance et rempli de condescendance. Vos actes sont là, et nous sommes fiers de ce que vous faites pour vos jeunes frères", dit-il.

Selon lui, la vision de notre parrain ne se limite pas seulement à l’éducation. "Votre vision M. le président, ne se limite pas seulement au domaine pédagogique et votre spectre de bienfaisance embrasse aussi bien le domaine social que le secteur culturel. Cher parrain, votre parcours devrait inspirer les acteurs politiques et surtout la jeunesse d'aujourd’hui et nous jeunes nous l'avons compris car c'est en vous qu'on a vu un homme qui est passé de zéro à héros en faisant du travail, un sacerdoce. Et nous invitons la population thiessoise et surtout les jeunes à faire de lui une référence et un modèle afin de pouvoir non seulement le côtoyer, mais de l'accompagner dans toutes ses entreprises. Pour notre part, nous étudiants thiessois de l'UAM, nous sommes disposés à vous accompagner en ce sens", renchérit-il.

Ce choix a été salué par le parrain qui fait remarquer que "c'est toujours un plaisir de retrouver, de partager un moment avec les étudiants". Aussi, estime-t-il, qu'il est de son devoir de les accompagner. "Je suis honoré du choix que vous avez porté sur ma modeste personne en me désignant, pour la deuxième année consécutive, parrain de votre belle journée d’intégration qui, désormais, fait partie des grands rendez-vous de Thiès", affirme t-il.

"Cette journée est un moment privilégié de rencontre et de dialogue entre vous et vos cadets, nouvellement admis dans les universités. Je leur renouvelle mes vives félicitations et les encourage à persévérer. Le chemin est certes long et parsemé d’embuches, mais il ne résiste sans doute pas à ceux qui savent se donner les moyens de leurs ambitions".

Habib Niang en a également a profité pour sensibiliser les étudiants sur la violence qui sévit dans les universités tout en leur rappelant ce pourquoi ils sont dans ce temple du savoir.

Selon lui, "ce qui se passe aujourd’hui dans les universités publiques doit nous interpeller tous". "La violence est de plus en plus érigée en modèle de conduite dans les campus universitaires  D'aucuns se font le malin plaisir à donner raison à ceux qui chahutent le niveau d’études des étudiants. Mais l’histoire de votre ville, vous recommande, étudiantes et étudiants Thiessois, à former un groupe d’exception. Thiès a toujours été et restera une terre d’excellence par essence. Des générations de cadres, jeunes et moins jeunes ont joué et continuent de jouer des rôles de premier plan pour le développement de cette ville et pour l’émergence de notre pays comme le souhaite le Président Macky Sall. Vous ne pouvez que vous aligner sur cette bonne vieille tradition", déclare-t-il.

Avant de poursuivre son discours en exhortant ces jeunes à plus de responsabilité, de solidarité, à prendre leur destin en main et à participer à la vie socio-économique pour le développement et de ne pas laisser les autres le faire à leur place. Pour ce faire, dira-t-il, il n’y a aucun secret. Aimez-vous, soutenez-vous mutuellement et vous réussirez ensemble à relever les défis que vous impose votre très envié statut de futurs architectes du développement de ce pays.

"Je sais pouvoir compter sur chacune et chacun de vous. Refusez d’être des spectateurs. Préparez-vous à devenir, très vite, actrices et acteurs du développement. Dans vos foyers et vos quartiers d’abord, pour votre ville ensuite et soyez suffisamment outillés pour figurer parmi ceux qui porteront demain, les destinées de notre très cher pays. Vous y arriverez en étant déterminés, concentrés, travailleurs acharnés, généreux dans l'effort et rigoureux dans la méthode", a-t-il signalé.

Concluant, le leader Habib Niang à qui les étudiants ont décerné un diplôme de reconnaissance, a rassuré les nouveaux bacheliers de son soutien et de son accompagnement tout en promettant de leur trouver un logement d'ici la semaine prochaine.

"Pour ma part, je resterai toujours à vos côtés. Je serai toujours le frère, le père, l’oncle et le grand ami de chacune et de chacun de vous. Soyez rassurés de mon engagement renouvelé à vous soutenir, à vous accompagner dans votre longue marche. S’il plaît au bon Dieu, je vais vous louer un logement pour que vous puissiez accueillir vos jeunes frères qui viennent fraîchement d’arriver..." 




Lundi 21 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :