Inauguration UAM de Diamniadio : Macky Sall inaugure un bijou de 7 pavillons et de 5.000 lits d'un coût global de 65 milliards...


Le chef de l’État Macky Sall a inauguré ce 1er décembre en grande pompe l’Université Amadou Makhtar Mbow de Diamniadio. Ce bijou d’un coût de 65 milliards de francs CFA, est financé  par l’État du Sénégal et la Banque mondiale.
II est spécialisé  dans  « la conformité offre-emploi-formation. »

Selon le président de la République, « avec l’inauguration de l’Université Amadou Mahtar Mbow, notre pays franchit une autre étape. Mais une étape qualitative de sa marche résolue vers le Sénégal Émergent en son Axe II dédiée au capital humain dont l'Éducation et la Formation constituent les composantes majeures.
L’UAM vient en effet renforcer le cerveau de la nouvelle ville de Diamniadio en renforçant son pôle intellectuel et scientifique contribuant ainsi à sa vocation de cité moderne , Une cité multifonctionnelle et inclusive.
Ce nouvel établissement est futuriste dans sa conception et sa réalisation.
Cette Université est dotée de commodités de différents réceptacles pédagogiques. Il y a un amphithéâtre de 1.500 places, une grande bibliothèque, un laboratoire et un bloc administratif.
Nous élargissons ainsi la carte universitaire du Sénégal. Hier en conseil des ministres, j’ai nommé deux coordonnateurs de deux nouvelles universités (Université Souleymane Niang de Matam et l’Université du Sénégal Oriental de Tambacounda)…. », a-t-il  souligné en énumérant la longue liste d'universités déjà existantes au Sénégal.
Il a profité de l’occasion pour dresser un vibrant hommage au « Patriarche », Amadou Mahtar Mbow qui est le parrain de ladite université.
Ce dernier a offert sa bibliothèque personnelle qui tourne autour de 1.000 livres à l’UAM. Pour rappel, les travaux de l’UAM ont duré deux ans. Selon les engagements de l’entreprise DSC, 7 pavillons d’une capacité de 5.000 lits et un restaurant de 1.000 places seront réceptionnés pour les étudiants.
Une extension de 1.500 lits est prévue en perspective de l’hébergement des athlètes attendus aux Jeux olympiques de la jeunesse de 2026.
Jeudi 1 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :