Football / Premier League : Les pires clubs ont les meilleurs supporters, selon une étude britannique.

Selon une étude réalisée par les chercheurs des universités de Kent et d’Oxford, et relayée par Rmc Sport, les pires clubs de la Premier League (Première division anglaise), ont les meilleurs supporters. Selon l'étude scientifique en question, la souffrance partagée dans la défaite par les supporters des équipes les moins fortes de Premier League a créé entre eux un lien social incroyablement fort, les rendant plus solidaires que d’autres supporters…


Ladite étude britannique révèle que les défaites ont une incidence plus forte que les victoires sur les liens qui se forment à l’intérieur d’une communauté de supporters en Angleterre. Cela se vérifie surtout dans les clubs de Premier League les moins performants de ces dix dernières années.

Interrogés dans le cadre de cette étude, les fans de Crystal Palace, Hull City, Norwich, Sunderland et West Bromwich Albion étaient plus nombreux que dans les équipes performantes à se déclarer prêts à sacrifier leur propre vie pour sauver celle des autres fans de leur club. Le phénomène est très prégnant chez les Eagles, les plus nombreux (34%) à se dire capables de se sacrifier pour les autres, ceux d’Arsenal étant les moins nombreux (9,4%.)

De manière générale, cette volonté est moins exprimée dans les clubs qui jouent le haut de tableau dans le championnat d’Angleterre. Car si les supporters de Manchester City sont solidaires entre eux, leur attachement au club ne va pas jusqu’à ce sens du sacrifice exprimé par d’autres.

L’accumulation des défaites et des relégations, la souffrance partagée à chacune de ces occasions, ont participé à la construction de leur identité, façonnant au fil du temps et des désillusions une part essentielle de l’image que les supporters se font d’eux-mêmes, et du lien qui les unit à leur club.
Mercredi 20 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :