Exploitation minière et gazière : « La responsabilité sociétale des entreprises extractives est insuffisante » (Eva Marie Coll Seck, ITIE)


Le rapport du comité de l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie) n’a pas fait de complaisances aux grandes entreprises qui se chargent de l’exploitation des ressources minières, pétrolières et gazières. Le rapport 2021 qui a été rendu public ce jeudi par le comité de l’ITIE à sa tête Eva Marie Coll Seck. Cette dernière a ainsi évoqué dans le rapport, la question de la transparence liée à la Responsabilité sociétale des entreprises (Rse).

Des efforts sont faits, mais ils sont largement insuffisants car, sur le terrain, le comité a su que les populations se plaignent toujours. «Nous recommandons aux entreprises d’aller plus loin. C’est vrai qu’il y a des possibilités pour l’Etat de faire des actions dans le sens de la construction d’infrastructures sociales, mais les entreprises peuvent mieux faire» a soutenu Eva Marie Coll Seck.

Sur la base des déclarations ITIE des sociétés, «les dépenses sociales au titre de 2021 ont atteint un montant de 4 047 558 943 FCFA» apprend-on du rapport. Il s’agit notamment des sociétés telles que TOTAL E&P Sénégal, BP SENEGAL INVESTMENTS LIMITED, Kosmos Energy Senegal, Woodside Energy Senegal, Total des paiements du secteur des hydrocarbures,  CDS, Dangote, GCO, AGEM, IAMGOLD BOTO SA,  ICS, PMC, SGO,  SOCOCIM, SOMIVA, SSPT, Baobab Mining and Chemical Corp SA, BARRICK GOLD, GECAMINES et TALIX MINES.
Jeudi 22 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :