Entretien avec Alla Dieng de l'Unacois Yessal : « Le magal de Touba génère plus de 250 milliards de f cfa chaque année »

Le magal génère plus de 250 milliards francs CFA par an. Une annonce faite par Alla Dieng dans cet entretien accordé à Dakaractu sur les préparatifs de l'édition 2018 de la commémoration du départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme.
Selon le secrétaire permanent de l'Unacois Yessal, le magal peut être un levier de développement du Sénégal au regard des nombreuses activités économiques qui se déroulent pendant cette rencontre religieuse. Un grand événement qui crée des besoins, mobilise des financements, des investissements, des productions, des satisfactions de besoins, et ne cesse de prendre de l'ampleur. Entretien...


Dimanche 21 Octobre 2018
Dakaractu




1.Posté par Rte le 21/10/2018 15:25
Quelle est la base de ce calcul ? Cela me préoccupe d’autant plus que je ne sais pas si le pèlerinage à la Mecque génère autant de fric. On veut bien y croire, mais donnez-nous les détails de ce montant faramineux.



Dans la même rubrique :