Construction de sa grande mosquée : Lyndiane Jardin rappelle à Pape Demba Bitèye et Serigne Mboup leurs promesses.


La communauté musulmane de Lynddiane Jardin a saisi l’occasion de la prière de l'Aïd el-Fitr pour appeler à la participation citoyenne pour l’achèvement des travaux de la grande mosquée de ce quartier de la commune de Kaolack entamés depuis presque deux ans et qui peinent toujours à être bouclés.

« Je rappelle à la population Lyndianoise, aux jeunes en particulier, que l’achèvement des travaux de la grande mosquée du quartier est plus qu’une nécessité. Cela traduit la place qu’occupe l’Islam dans ce quartier. Vous avez consenti d’énormes efforts pour arriver à ce niveau d’exécution des travaux, mais je rappelle qu’il reste encore des efforts pour l’achèvement des travaux », a confié l’Imam ratib Thierno Samba Ba, qui n’a pas manqué d’inviter également les autorités locales à venir participer à cette maison de Dieu.

Prenant la parole à la suite de l’imam Thierno Samba Ba, le chef du quartier de Lyndiane Jardin, Pape Cissokho a rappelé au directeur général de la Senelec Pape Demba Bitèye et le maire de Kaolack Serigne Mboup leurs promesses dans le cadre des travaux de construction de cette mosquée.

« Je voudrais saisir cette occasion pour rappeler au maire de Kaolack Serigne Mboup et au directeur général de la Senelec Pape Demba Bitèye, leurs promesses. Lors de la campagne électorale des dernières locales, Serigne Mboup nous avait remis 5 tonnes de ciment et avait promis une fois élu maire, qu’il va s’atteler à l’achèvement des travaux de la mosquée. Il est élu maire et on ne l'entend plus parler de ce chantier qui nous est très cher. Le directeur général de la Senelec était aussi venu nous voir. Il avait promis de mettre à notre disposition 10 tonnes de ciment. Depuis lors nous n’avons rien reçu. Le moment est venu pour les interpeller sur leurs promesses pour que nul n’en ignore », lance le chef du quartier Pape Cissokho. 

Dans un autre régistre, les populations de Lyndiane Jardin réclament le relèvement du plateau médical de leur case de santé et la mise à disposition d’une ambulance pour faciliter les évacuations sanitaires vers Kaolack…
Lundi 2 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :