Clôture « atelier intensif » PSE Vert : « Nous sommes dans le temps de l'action, pas dans les bruits des casseroles » (Abdou Karim Sall)


Les travaux de structuration du Plan Sénégal émergent (PSE) ont pris fin, ce vendredi à Dakar, après 5 semaines de travail instance, sous l’égide du ministère de l’Environnement et du Développement durable et du ministre chargé du suivi du plan Sénégal émergent.

« Le LAB a finalement conclu de s’appuyer essentiellement sur 10 réformes. Il a également relevé que, les projets sont alignés à ces réformes avec un focus sur la production d’énergie, l’économie circulaire, la valorisation de biens et services, l’appui technique, l’aménagement et l’adaptation au changement climatique », a déclaré Abdou Karim Sall.

« Aujourd’hui, est-il besoin de rappeler que le principal impact attendu de ce PSE vert, est la création de richesses, la réduction de la vulnérabilité des populations à travers la gestion durable des ressources naturelles, la protection du cadre de vie et la lutte contre les changements climatiques. Nous sommes dans le temps de l'action pas dans les concerts de casseroles », a ajouté le ministre de l'environnement.

L’ambassadrice de l'Union européenne a salué à sa juste valeur le travail consenti dans ce projet et appelle les autres pays à s'engager dans cette lancée. Parce que dit-elle, l'Europe veut voir l'Afrique évoluer d'ici 2050.
Vendredi 24 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :