Cheikh SAMB, Dircab ministère Microfinance : « Il est urgent d’inventer des modèles alternatifs et innovants capables de stimuler tout le potentiel de croissance »


Le directeur de cabinet du ministère de la Microfinance et de l’Economie solidaire a montré aux acteurs économiques la nécessité de mutualiser les forces dans une coopérative pour relever le gap économique.

 

« Il est important de se doter d’organisations fortes regroupées sous forme mutualiste ou coopérative et fonctionnant suivant les principes de solidarité, de liberté, de démocratie, d’indépendance, de capacitation, de volontariat et d’équité » demande Cheikh Samb aux différents acteurs économiques.

 

Cependant, il argue les membres de la Coopérative Fédérative des Acteurs de l’horticulture du Sénégal et leur confie la mission voulue par le ministre de la Microfinance. « Il devient indispensable d’opérer des ruptures qui permettraient d’inscrire le Sénégal sur une nouvelle trajectoire de développement durable, axée sur l’économie sociale et solidaire ».

Samedi 21 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :