Au Brésil, des policiers filmés en train de maquiller une scène de crime

Flagrant délit de mise en scène. Cinq policiers brésiliens ont été arrêtés après le meurtre d'un jeune homme dans une favela de Rio de Janeiro, le 29 septembre. Ils ont été confondus par une vidéo amateur, qui les montre plaçant un pistolet dans la main du cadavre pour faire croire à de la légitime défense.


Au Brésil, des policiers filmés en train de maquiller une scène de crime
La scène a été filmée depuis une habitation en surplomb. Cinq policiers s'affairent autour du corps d'Eduardo Santos, 17 ans, gisant dans une mare de sang. Un premier s'éloigne de quelques pas et tire un coup en l'air. Quelques secondes plus tard, un second met un pistolet (le même, semble-t-il) dans la main du cadavre, puis tire à son tour. Une mise en scène qui vise à faire croire que l'adolescent a tiré (pour preuve, les traces de poudre sur sa main), et que les policiers l'ont donc tué en situation de légitime défense.

Sitôt publiée, le 29 septembre, la vidéo a été dupliquée des dizaines de fois sur Youtube. La version papier d'O Globo en a fait sa Une le lendemain.

Source: arretsurimage
Lundi 5 Octobre 2015




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017