AFFAIRE CHEIKH BAMBA DIEYE : « Les poursuites sont irrégulières et discriminatoires » (Me Amadou Aly Kane)


Le député Cheikh Bamba Dièye fait l’objet de poursuites pour des propos qu’il a tenus à l’encontre des juges Demba Kandji et Malick Lamotte.

Cependant, Me Amadou Aly Kane juge que ces poursuites « sont irrégulières, inopportunes et discriminatoires », parce qu’il n’a pas été obtenu le feu vert de l’Assemblée nationale pour un député jouissant de l’immunité parlementaire.

 

 

Plus grave ,  pense-t-il : « la procédure constitue une répétition d’un acte illicite pour lequel l’Etat du Sénégal vient d’être condamné par la Cour de la CEDEAO » .

 

« La procédure est discriminatoire dans la mesure où des propos similaires ont déjà été tenus par des personnalités du pouvoir sans susciter la moindre réaction de l’autorité de poursuite. Il en a été ainsi des propos du ministre Moustapha Diop, du député Cissé Lo et récemment du ministre Amadou Mansour Faye », ajoute l’avocat.

Pire, cite-t-il encore, on a même vu le ministre de l’Éducation nationale (affaire des élèves-maitres) refuser publiquement de se soumettre à un arrêt de la Cour Suprême et être appuyé en cela par le président de la République

« Au vu de tous ces antécédents, ce serait discriminatoire de s’en prendre à quelqu’un de l’autre bord sur la même problématique », déduit la robe noire, non sans préciser que les « poursuites n’ont aucun intérêt dissuasif ».
Mardi 7 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :