UCAD / Retard des salaires : Le SAES passe à la vitesse supérieure


Le climat est toujours tendu à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). La coordination du syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) du campus de Dakar, « Constatant le sabotage orchestré par (recteur, ministère de l’enseignement, de la recherche et de l’innovation et le ministère de l’économie) ayant entrainé des retards récurrents de salaires à l’Ucad », a décidé de réagir. 
A cet effet- le Saes va effectuer un débrayage de 48h ce vendredi 5 janvier à partir de 10h. Avant de tenir un point de presse dans la foulée. Il s’agira de dénoncer le « non-paiement » du salaire de Décembre qui risque de perturber le reste de l’année.
Selon le Saes toujours, « une année académique apaisée passe nécessairement par un traitement équitable de tous les fonctionnaires et un respect des différents engagements pris par l'État. Le personnel de l’Ucad (enseignant-chercheur et personnel administratif) attend toujours le salaire de Décembre 2017… Mais aussi les rappels au titre des avancements dus depuis 2015 » 
 
Vendredi 5 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018