TOUBA - Les femmes de l'Union locale pour le développement dans un tourbillon d'incompréhensions


Entre les femmes actrices de développement de Touba qui composent le réseau de l'Union locale, il y a désormais une incompréhension notoire. 

Le leadership de Madame Mbacké née Mariama Ndiaye est âprement contesté par un groupe de dissidentes conduites par Oulimata Seck de Sékhawga. Elles ont tenu à dire leur quatre vérités au ministre de la femme qu'elles ont sommé de n'entériner aucune décision qui n'émane pas de la base.

 '' Mariama Ndiaye s'est subitement autoproclamée Présidente de l'Union locale des femmes actrices de développement. Nous dirons à la tutelle qui il lui reviendra de choisir entre elle et nous. Nous n'accepterons pas que les fonds alloués aux femmes transitent par elle. Nous ne la reconnaissons plus comme étant notre leader. Tout qui se fera avec elle sera considéré comme ayant été fait contre nous. Nous n'avons élu personne. ''

Oulimata Seck d'interpeller en passant le maire de Touba sur une question précise. '' Où sont passées les machines que vous aviez promises aux femmes et l'argent que la Première dame Marième Faye Sall nous avait gracieusement donné ? ''
Jeudi 7 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :