Prévention et lutte contre la fièvre Ebola : les États-Unis octroient une enveloppe de 220 millions de francs CFA au Sénégal


 Le gouvernement américain à travers l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), a accordé au Sénégal un financement pour renforcer sa capacité à faire face à l'épidémie d'Ebola. Une enveloppe d’environ 220 millions de francs CFA (400 000 dollars US) pour appuyer les activités de prévention et de lutte contre la fièvre Ebola au Sénégal, informe un communiqué de Dakar U.S. Embassy Media Affairs Office.  
Ce financement a été accordé en réponse à l'épidémie d'Ebola survenue en Guinée au mois de janvier 2021. Le Sénégal est considéré comme un pays très exposé au risque de propagation de cette maladie mortelle en raison de sa proximité avec la Guinée voisine, explique la note.  L'épidémie d'Ebola qui s'était déclarée en Guinée en 2014, s'était propagée dans sept pays, dont le Sénégal, rappelle le texte, infectant plus de 28 000 personnes et provoquant la mort de plus de 11 000 personnes. L'USAID et ses partenaires s'appuient sur les leçons tirées de cette flambée épidémique de 2014 pour orienter les efforts de réponse en cours, en mettant l'accent sur la prévention.
 
"Les fonds, disponibles depuis le début du mois de mars, ont été affectés à trois activités de l'USAID qui a une longue relation de collaboration avec le gouvernement du Sénégal dans le cadre d'un programme de renforcement de la sécurité sanitaire à l'échelle mondiale qui intègre également la réponse à la pandémie de COVID-19. Les activités de lutte contre Ebola devraient commencer au début du mois d'avril. Les interventions cibleront principalement les localités situées le long de la frontière entre le Sénégal et la Guinée", lit-on enfin dans le document.  
Cette nouvelle contribution du gouvernement des États-Unis à la lutte contre le virus Ebola témoigne de son engagement continu à accompagner le Sénégal dans ses efforts visant à améliorer la sécurité sanitaire à l'intérieur de son territoire. Elle entre dans le cadre d'un programme élargi d'assistance de l'USAID, premier pourvoyeur de ressources au secteur de la santé au Sénégal, avec plus de 60 millions de dollars américains par an, conclut la source.
 
Jeudi 1 Avril 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :